Histoire à 4 mains LE CONCOURS

Histoire à 4 mains LE CONCOURS

Le jour du concours est arrivé. Les voitures des concurrentes et des spectateurs se garent sur le grand parking à côté de la salle de spectacle. Les Maîtres sortent des voitures suivis de leurs femelles.
Ils se rendent à l’accueil réservé aux candidates. Les Maîtres affichent tous sur leurs visages des expressions de vainqueurs sûr du niveau de dressage de leurs femelles. Certains se connaissent et ont l’habitude de concourir et s’interpellent entre eux :
« Salut ! Alors tu veux encore concourir avec ta chienne? »
« Sûr ! Tu n’as aucune chance ! Je l’ai bien entraîné et j’vais tout exploser ! Elle est en période de chaleur ! »
Celui-ci a même dû mettre à sa femelle des entraves aux pieds pour l’empêcher de se faire jouir en serrant les cuisses et pouvoir ainsi la maintenir dans ses besoins.
Phil à son tour intervient :
« Moi, ça fait 5 jours qu’elle porte une ceinture de chasteté ! Elle est tellement en manque qu’elle voulait s’emmancher le cul sur le levier de vitesse dans la voiture! »
Michèle à les mains liées dans le dos pour l’empêcher de se toucher tandis que d’autres semblent terrifiées à l’idée de monter sur scène et d’être exhibée et filmées dans leurs plus profonde intimité face à un public d’hommes avides de sensations. Avant de sortir de leurs voitures elles tentaient de sucer leurs propriétaires sur la banquette arrière pour les amadouer ou pour se chauffer.
A chacun son truc pour être sûr d’emporter le prix ! Les spectateurs eux s’engouffrent dans la salle dans une ambiance d’excitation mutuelle à la vue des femelles entrain de se faire inscrire. Leurs smartphones et leurs appareils photos sont prêts. La première épreuve du championnat consiste à arriver à l’orgasme le plus rapidement en utilisant uniquement la main. La femelle est installée quatre pattes sur une scène tournante autour de laquelle jury et spectateurs sont assis attentifs à sa prestation. Des techniciens s’affairent à enregistrée et amplifier le son pour bien transcrire comment s’expriment les femelles durant leurs masturbations et d’autre cadres en gros plan et plans large, visage et chatte . Le tout est retransmis sur écran géant.
La deuxième épreuve est celle d’endurance. La femelle montée et empalée sur une Sybian machine faisant déclencher le chronomètre au moment où elle appuyait sur « on » et déterminant elle-même la fin de l’épreuve en appuyant sur off quand elle ne serait plus en mesure de se faire durer. Il s’agit alors de compter le nombre d’orgasme que la femelle a eu pendant le temps où le Sybian fonctionne.
La dernière épreuve est une épreuve en couple. Là c’est un travail d’équipe. Chaque propriétaire est évalué sur le temps qui leur est nécessaire pour faire jouir leur femelle par la pénétration en utilisation un god.
Avant chaque épreuve les femelles doit monter sur la scène nue et s’exhiber comme elle le souhaite pendant deux minutes pour chauffer le jury composés de sexagénaires.
Quand j’avais parlé à Alain de faire concourir Michèle, il avait dit oui sans hésitation et me l’avait donc prêtée pour le week-end. Avant de quitter la maison, je lui avait dit de se mettre des boules de Geishas pour s’échauffer pendant le voyage et je lui ai expliqué comment cela allait se passer. Elle semblait déjà fort excitée.
« Ca c’est une bonne femelle ! » Me dis-je
« Mais, je vais tâcher de l’amener à bien l’exciter aussi sans aller trop vite. »
Je décide donc de l’exhiber un peu devant le public et de vérifier si son entrejambe mouille avant que sa chatte ne s’enflamme.
Avec une telle culotte, je saurais de suite son état de chaleur.

Mais avant de la monter sur scène, j’ai envie de la mater et de faire essayer sa bouche à des VIP. J’espére ainsi moduler l’arrivée de sa jouissance de telle façon qu’elle explose rapidement en scéne devant l’assemblée.
Je me dis que j’ai de la chance d’être en possession de la femelle d’Alain. Il est évident que c’est une vraie chaudasse qui aime jouir Elle est faite pour vider les couilles des hommes et y prend un plaisir indéniable. Faire bander les mâles est un sacerdoce pour elle. J’exulte qu’Alain me l’ai prêté pour ce concours. On va faire un malheur avec une telle salope. Je vois nos chance grandir en regardant autour de moi les propriétaires pour qui leurs femelles semblent plutôt gênée d’être exhibée en public. Michèle, quant à elle, est à l’aise. Quand je propose à mon voisin de table d’essayer sa bouche, c’est avec empressement qu’elle s’agenouille entre ses jambes pour engouffrer avec gourmandise son sexe et le sucer sensuellement

« Elle aime sucer la salope ! » Reconnait-il spontanément.
« Oui ! Sont mari me l’a prêté pour le concours en m’assurant que c’était une pompe à foutre de première ! Ca l’excite énormément de sucer des bites et quand elle se masturbât sur scène, je connais déjà les fantasmes qu’elle aura ! »

« Je vous demanderais seulement de faire attention de ne pas la souiller quand vous éjaculerez. Merci. En plus elle avale tout et vous nettoye la queue très bien. C’est une vrai pro vous savez. »

Pendant que Michèle termine sa fellation, les concurrentes commencent à monter sur scène au fur et à mesure où elles sont appelées. Mais le fait d’être devant des techniciens qui les filment pour qu’elles soient projetées sur le grand écran et qui parlent entre eux, bloquent la libido de plus d’une.

Mais c’est bientôt le tour de Michèle et elle met du cœur à l’ouvrage pour finir le mec qu’elle suce. Tout à coup, dans un grognement évocateur, il se lâche dans la bouche de ma femelle qui s’empresse d’avaler et de nettoyer la queue de mon voisin ravi qui me remercie de lui avoir offert sa bouche :
« Merci beaucoup Monsieur. C’est une très bonne suceuse!Et je vous dis « merde » pour le concours ! »

Je compte sur l’expérience de Michèle et j’ai bon espoir de gagner le concours. D’autant qu’avec cette fellation, elle est à point pour faire des miracle sur scène.
L’ambiance dans le public est très chaude. La plupart des spectateurs se masturbe devant ces filles qui s’exhibe et se masturbe sans pudeur devant cet assemblée de mâles chauffé à blanc. Certaines des femelles du public aident leurs voisins avec leurs mains ou leurs bouche.

Même certaines femelles trop excitée se gouinent entre elles au grand damne de leurs propriétaires qui sont entrain de perdre toute chance de victoire.

Juste avant qu’elle ne monte sur scène, je booste Michèle :
« Fais nous honneur en montrant comment tu te masturbes et en jouissant vite ! »
Ell me fait un clin d’oeil et je la sens excité comme une puce. Je n’ai même pas osé vérifier sont état d’humidité intime tant j’ai peur de la voir partir dans un orgasme incontrôlable qui ruinerait mes chances de victoire.

Elle monte sur scène avec une certaine appréhension mais une excitation notoire au vue de sa culotte trempée de cyprine. Sur scène, elle ôta son soutien-gorge et le fait valser dans la salle où tous tente de se l’arracher.

Sa culotte suis le soutien-gorges et je peux voir que celui qui l’att**** renifle les effluves sexuelles de ma femelle.

Elle se met en place en s’allongeant face au public et écarte largement ses cuisse laissant apparaître sa chatte luisante de mouille. Quand elle pose sa main sur pubis, le chronomètre se déclenche. De son autre main elle excite ses téton en se les pinçant assez frénétiquement. Lèvres entrouvertes, yeux fermés, elle montre déjà que sont plaisir est intense. Sur l’écran géant, on peut voir ses doigt qui glissent en ses lévre luisante et son glito qui darde fièrement.

Un technicien approche un micro au-dessus de sa bouche pour amplifier le son. L’effet de ses gémissement donne une dimension extraordinaire à ce spectacle.Un animateur commente la jouissance de Michèle qui approche de son apogée :
« Regardez comme elle ouvre la bouche ! Je sens qu’elle va battre tout les records cette salope ! On va devoir la mettre hors concours ! C’est une vrai pro ! »
Puis se retournant vers moi, il dit :
« J’espére que vous l’avez inscrit l’épreuve de la meilleur suceuse ! Avec une bouche comme la sienne c’est la victoire garantie ! »

Puis, Michèle explose dans un orgasme puissant la laissant pantelante. Le chrono est arrêté. L’animateur hurle :
« Michèle ! La femelle de Phil a battu tout les record !!! Elle est première largfement dans cette première épreuve !!!!! »
Un tonnere d’applaudissement et de sifflets retentissent dans la salle chauffée à blanc par la prestation de ma femelle de location.
« Gros plan sur sa chatte ! Il faut que nos amis voient bien sa chatte se contracter durant son orgasme. » Demande l’animateur au cameraman.
Sous ses spasme de jouissance, ses miches ballottent au rythme d’un orgasme qui semble sans fin. Ses hurlement saturent le micro.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir